Chez-Cool-Yoda

Chez-Cool-Yoda

Forum libre de discution autour de Star Wars, ici c'est pas un Rpg
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 poeme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
davador74
éleve avec son Maître
avatar

Chèvre
Nombre de messages : 2877
Age : 26
Localisation : Thonon (74)
Emploi : etudiant en vente
Loisirs : dormir, dormir, et dormir...
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: poeme   Ven 30 Nov - 23:52

Rappel du premier message :

Alors voila j'ouffre un sujet pour que vous puissiez montrer votre talent de poete qui est vous...

Je commence avec un petit poeme ecrit rescament:

Dans le Silence..
La souffrance se cache

Dans la Vie..
La douleur fait rage



Je me cache dans mon Silence
Je ne dis pas ce que je pense
Mon âme meurt
Un peu plus toutes les heures...

Je ne peux plus dormir
Chaque cauchemar me fait frémir..
Mais quand viendra l'heure de mon dernier soupir
J'irai trouver le repos sous une tombe qui sera là pour m'ensevelir

Mais cette heure est bien perverse..
Elle se fait attendre.. Elle rajoute des pétales à ma fleur..
Combien de litres faudra t-il que je verse
Pour qu'elle ai pitié de mon coeur?

Quand ce rêve prendra t-il fin?
Je me lasse du même refrain:
Un nouveau jour un nouveau problème
Un nouveau jour est toujours le même



Dans le Silence..
La souffrance se cache

Dans la Vie..
La douleur fait rage


alors comment le trouvez vous?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poeme   Lun 21 Déc - 20:37

Dix ans de plus 

-Est ce que l'amour de ta première femme te manque ?
-A tu eu le diplôme de la fac ?
-La technologie meuble mon logie
-A quoi sa sert si tu n'est pas un bon marie ?
-Et toi alors à tu explorer la magie ? 
-c'est bizarre les souvenir les bagarre qu'ont aura dans l'avenir 
-je ne veut rien te dire 
-sa serait peut être me mentir 
-difficile de voir toujours en mouvement est l'avenir 
-oui mais il pourrait être pire 
-Si je tue l'étranger que tu es 
-Alors tu vaut pas la peine d'exister 
Le futur tua le passé une aventure qui nous à tué 
imaginer si il m'avait vue bébé

Kémuel Maillet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poeme   Mer 23 Déc - 22:25

allez faite un poème vous aussi

le thème

vous êtes bon vous nous faite gagner

kemuel maillet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poeme   Jeu 24 Déc - 17:42

1942
(-0)
(FR)SOLDATS

Satan vous démantèle déjà
Les allemands tuant vos femme et vos enfants
Vos mains sanglantes signe vos fins brulantes
Balles en pleins cœur sale dans leur bunker

Ces sauvages vous mette en cage
Découpe vos membres
Ou pense à vous pendre
Passant l'age d’être sage

Femme mangeant des fraises
Juif nageant dans les braises
A leur profit
Votre peur grossie

Des milliers
Un fou alliée (à lié)
Une seule race et ces carcasse
Pourrisse chez vos nourrisse

Les asticot grignote les morceaux
Festin de minuit divin Que sont vos amis

Ils roulent sur les capiteaux
Toutes ces plait coulent à flot
Pour un monde nouveau
Qui nous fait encore défaut

kémuel maillet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poeme   Jeu 24 Déc - 17:50

Tu vois comme moi

Un clodo avec des plaies
ne pensait qu'à les lécher
un génie ? il sait l'heure ?
Lui et son beurre
Ils ont connu Berlin
Non juste le chagrin
Certain mangent des pierres
D'autre boivent de la bière
Dans tous mes ennemis
Il me reste cet ami
Te manque t'il quelqu'un
Surement un frangin 

Kémuel maillet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poeme   Lun 4 Jan - 21:04

Rose 
(meurtre et accident de voiture)

Suis-je la cause
D'avoir fait trop de chose
Je te tien la main
Et tu est tombé dans le chagrin 
Je rêve d'un amour 
Pour toujours même éternel
Sans compté nos ailes 
Je suis l'ange Gabriel
Nos souvenir ont les range 
Ne pensons pas à l'avenir
Mais bon nous voilà mourir 
Circulation en ville 
Pauvre civil 
Si fragile cette fille
A une mort inutile

Kémuel maillet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poeme   Mar 12 Jan - 21:58

CIEL

tu l'as fait sur un canapé
suis-je né pour profiter 
les étranger font ta fierté
c'est pour sa que tu l'as épuiser 

tu as élever des imparfait
suis-je genèse des braises
le jours de ma pèse tu me lèse 
je m'abandonne avec mes 10 tonnes

puis j'ai changé et j'ai récolter
une grande tombe d'une colombe 
je suis triste maintenant puriste du néant 
je cuit tous ces bruit et puis elle suit 

adulte l'inculte est loin 
insulte elle ne vaut point 
mes comment sans parent
je me fiche je suis riche de l'amour pour toujours 

Kémuel Maillet
Revenir en haut Aller en bas
DURGE
Jango Fett à l'attaque


Nombre de messages : 2444
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: poeme   Mar 12 Jan - 22:18

ont vois un malaise dans tes poèmes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poeme   Mer 13 Jan - 13:43

punaise quoi je fait attention que se soit pas trop méchant

je n'arrive pas à faire dans la gentillesse zut alors
Revenir en haut Aller en bas
COOL YODA
Fondateur du forum
Fondateur du forum


Nombre de messages : 14357
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: poeme   Mer 13 Jan - 19:03

peace and love mon fils
Revenir en haut Aller en bas
http://love-cheval.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Mer 13 Jan - 20:33

oui merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Lun 18 Jan - 21:05

Du Haut de mes 20 ans
Ont pense pas trop au enfant 
Mais vint la chance 
De l'amour en 1 tour
Sans bien ni mal 
Envie fatal 
Un feu éternel qui m'apporte
Un ange de nos mélanges 

Du Haut de mes 21 ans 
Je suis mère d'un bon père 
Et lui mon gamin 
Rigole en guignol 

Du Haut de mes 24 ans 
Ma mère passe à l'acte 
Elle veut que j'avorte 
Et j'ai fermé la porte 

Du Haut de mes 26 ans 
Je contacte mon marie 
Et ont s'enfuis d'ici 
Dans un appartement c'est charment 

Du Haut de mes 30 ans 
Une visiteuse malicieuse 
Viens me voir 
Plutôt ancien elle me dit bonsoir 
C'est ma mère je lui sert un verre 
Mais sa ne vaut rien à coté 
De ses madeleines quasi parfait 
Et les vaurien se sert bien 

Du Haut de mes 50 ans 
Je suis fier de mes enfant 
Mais les souvenir sont détruit par l'avenir 
Et lui il s'ennuis mon cher marie 

Et puis je ne suis plus

Kémuel Maillet


Dernière édition par kmuyoda le Mar 26 Jan - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Mar 26 Jan - 19:37

Dans Trois Jours

Mon poids lourd
Rends son âme 
Je le crame 
J'en ais marre 
Des bavard
Il fait tard 
Et les fétard 
Se bagare 
Je part loin 
L'art du poing 
La colère me sert 
Comme les seins d'une mère 
Je suis malsein envers les hommes
Il y a aucun espoir 
Je lui dit aurevoir 
Il est trop tard 

Kémuel Maillet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Mar 9 Fév - 15:02

Bélier 

Amour = vous aurez une grande progéniture avec votre partenaire 

-heu je suis célibataire 

Travail = votre salaire va augmenter 

-je ne suis pas retraiter mais au chômage quel dommage 

Santé = vous respirer à pleins nez 

-ah oui et pourquoi je suis enrhumer 

Kémuel  Maillet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Mer 17 Fév - 20:33

PROVOCATION

j'ai le droit d'avoir des choix
j'ai le droit de jouer avant les devoir 
j'ai le droit de rigoler sur le président 
j'ai le droit de critiqué les musulman
J'ai le droit d'uriner sur des enfants
J'ai le droit d'écouter Marilyn Manson 
J'ai le droit de lâcher ma pine au milieux de la faune 
J'ai le droit d'aimer mon pays pour le mieux 
J'ai le droit au jambon de pays 
J'ai le droit d'être un homme bon comme mon ancêtre  
J'ai le droit d'écrire autre chose que j'ai le droit 
J'aimerais sortir me divertir 
Faire des loisir ne pas m'anéantir 
Aboutir un avenir 
Et définir tout se que ont ma fait subir 
Je veut fuir sans avertir 
Je veut pas croupir je préfère courir 
Échec basket 
Avoir des muscle sec pour faire des conquête
Le merveilleux destin d'un nain de jardin 
Mon père me le disait pour me chambré
Loin de ma terre emfermer dans mon coin 
Que faire mon cher je suis en soin
Peut être que j'en ais pas besoin
Qui serait-je à coté de la neige
Je  veut réver de mes iddée 
Et profiter de mes projet
Le plaisir des loisir 

Kémuel Maillet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Sam 5 Mar - 18:22

l'imagination c'est le mépris de la croyance ont à le droit d'avoir vu autre chose que les problème mondial
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Ven 25 Mar - 21:00

Cette chose point ne métamorphose
Une fête dans notre coin 
Je n'irait pas loin
Mon apothéose me décompose   
Et sur mon lit je finit 
Avalent médicament sans enfant 
Seul dans mon futur cercueil 
J'aime pas les toucheur de meule 
L'aventure.La fin de mon cœur
Je ne veut pas que vous suivez mon pas  
Fuyiez sa ne l'avaler pas 
Si votre choix est de finir comme moi 
Un venin et je meurt de douleur 
Le malin emporte mes pleurs 
Mort dans mon âme les mauvais sort
j’étaie femme et je crame 
Mon demi mon ami 
Pris un couteau déchiquetant ses parents
Mon beau mon âme sœur 
Meurt d'une balle dans le cœur
Me rejoindre il est moindre 
Je t'aime malgré tes problème 
En enfer ont ne pourra se taire 
Car l'art du premier pas. Mon fiancée 


Kémuel Maillet 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Mer 30 Mar - 14:34

Gore entre les blog et la drogue

(petit résumer de phrase gore)

La transe le bénéfice de la souffrance
Sa mère pendue voudrait se crétin de vilain   
Entre ses mains sanglantes où entrent ses chairs brûlantes
Tuer avec soins l'attentat du diable 
Déchirure psychologique sur est enviable 
Cure de drogue dur 
Un venin et elle mourut de douleur chemin la belle parcourue de pleurs 
Les démons m'appelle de l'enfer
Un con s’émerveille pour leur plaire 
Avalent médicament 
Une voix monotone et fine 
Une visiteuse malicieuse viens me voir et m’assassine
Et je ne suis plus devenue abattus
Mon poids lourds rends son âme 
Cette femme crame
L'art du poing je vais loin 
Je suis malsain envers les hommes 
Il n'y a aucun espoir je lui dit au revoir je mange la pomme 
J'ai le droit de uriner sur le prèsident 
J'ai le droit de critiquer les musulman 
J'ai le droit de sodomiser des enfants
J'ai le droit de lâcher ma pine sur la faune  
Je te frotte avec ma crotte grosse méchante 
Le couteau de bourreau déchiquetant la peau d'un gros
Vendant son âme au diable pendant qu'elle crame de façon véritable 
Accusant les péché des mortels
Voulant que Satan les démantèle 
Sur son corps Zombifier restent les résidus de son âme
5 élément reste déchiqueter sur table de façon infâme
Punissant les capitaux son sang coulant à flot 
Le crime n'a pas d'heure 
Il sont l'arracheur de votre cœur
Dans la terreur votre sang dans un bec serveur 
Rappelle d'autre saveur les étranger font ta fierté c'est pour sa que ta la épuiser dans le malheur 
Femmes mangeant des fraises juif nageant dans les braises 
Une seule race et ses carcasse pourrisse chez vos nourrisse 
Les asticot grignote les morceaux 
Festin de minuit divin que son vos amis 
Si fragile cette fille à une mort inutile 
Les lépreux sont t'il biodégradable 
L'homosexuels prête sa bouche pas son derrière car exécrable
Si je tue l'étranger que tu es alors tu ne vaut la peine d'exister 
Satan vous démantèle déjà soldats   
Les allemands tuant vos femmes et vos enfants 
découpe vos membre qui tremble 
Sumo problème de poux poli mais souvent il lui arrive de détruire des canette après tousser  
Terminer moi je suis déjà mort nourrisson sans me marié mon garçon 
Maltraiter les fins boutons recourber sur les dur plais des vaisseaux sanguin  
Aucun vaccin Satan viens  
Je fait de l'art et toi tu es un gros lard  
Famille impuissant mais me nourrissant
Ulcération amer pond ces peste en dehors de ma peau ces foutu vers de terre 
Dans le noir à côté de ma grande armoire un grand tiroir est ouvert je respire lentement j’économise Mon air des pas lent se dévoile un couteau à coté de mon poêle j'ai chaud ma cache découverte 
Je tache le sol très grande fut la perte mon sang avait mis longtemps à être froid j'ai aucun choix 
La mort m’emporte au coin d'une porte 
Une vengeance du du diable serait aimable je nue aucune chance mon enterrement 
Fut un malheur ma famille va vivre dans la peur pauvre civil 
Corps étranger qui peut m’assassiner
Oublier de se protéger j'aimais 
Monsieur pour toujours et à vie 
Mon apothéose me décompose
L'aventure la fin de mon cœur
Vos ailles vont se brûler
Si tu te suicide mon sang sera fluide 
Un semi auto envie de faire sauter le cerveau 
Je suis chauve mais mon truc mauve balance du suc ferme ton bec touche mes muscle sec 
Cette créature est le fruit de la torture 
Et se bruit inhumain pour pouvoir rêver en paix le jour où je mourrait  
Les vampire m'attire et la journée je reste enfermer viens l'hiver l'enfer du malin espérer 
Ne plus être emprisonner 
Envoûter et possédé je fais mon deuil dans mon cercueil 
Plutôt mourir que souffrir
Ne dis jamais à un zoophile que tu as un chat dans la gorge 
Les prêtre pédophile n'ont pas de problème de taille il rentre facilement dans du 12 ans 
Mon père avait un grand cœur et il est mort d'un arrêt cardiaque 



Kémuel Maillet 

poème de l’étoile de la mort
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Ven 1 Avr - 11:26

La transe le bénéfice de la souffrance sa mère pendu voudrait se crétin de vilain entre ses
 
Mains sanglantes où entrent ses chairs brûlantes il veut tuer avec soins l’attentat du diable
 
Alors que il à une déchirure psychologique sur due à une cure de drogue dure
 
Sa sœur qui y avait goûter  un venin et elle mourut de douleur chemin la belle parcourue de
 
 Pleur alors que les démon l’appelle de l’enfer et que se con s’émerveille pour leur plaire
 
Sachant qui avalent des médicament il entend une voix monotone et fine
 
Une visiteuse malicieuse viens le voir et assassine  son père mon poids lourd rends son âme
 
Cette homme crame l’art du poing je part loin je suis malsain envers les femmes
 
Il n’y a aucun espoir je lui dit au revoir en grandissant je me suis dit j’ai le droit de uriner sur
 
Le président de critiquer les musulmans de sodomiser des enfants ou même de lâcher ma pine
 
 Sur la faune cet assassin je la frotte avec ma crotte quand je pense que elle a pris un couteau
 
Pour déchiqueter la peau de mon gros père je veut quelle vendent son âme au diable et quelle
 
Crame de façon véritable elle à qu’a accuser les péché des mortel et dire que Satan les
 
Démantèle je veut que son corps soit zombifier et que reste les résidus de son âme ou les 5
 
Elément de son corps seront déchiqueter sur table de façon infâme elle punis les capitaux
 
Son sang coulera à flot pour elle le crime n’a pas d’heure je lui arracherais le cœur dans la
 
Terreur je mettrais son sang dans un bec serveur sa va me rappeler d’autre saveur
 
Mon père cet étranger fut épuiser pour mieux être tuer alors que son équipe mangeant des
 
Fraises une autre équipe vis les juifs nageant dans les braises Hitler voulait une seule race
 
Mais c’est carcasse pourrisse chez nos nourrisse je veut que les asticot  grignote son équipe
 
En morceaux quelle festin de minuit que serait ses amis imagine que cette fille fragile mort de
 
 Manière inutile ma vengeance serait que plus rapide elle rigole en se disant si les lépreux sont
 
Biodégradable n’importe quoi je suis sur que elle est homosexuel en plus sa prête que sa
 
Bouche pas son derrière c’est chose la mais si je tue cette étranger je ne vaut pas la peine
 
D’exister chers soldats Satan vous démantèle déjà tuant vos femme et vos futur enfant je vais
 
 Découper vos membres bandes de monstres j’ai était sumo avec problème de poux et souvent
 
Je détruisais des cannette après tousser  mais maintenant je suis en forme et je vais vous tuer
 
Terminer moi je vous tuerais avec vos nourrisson et je mangent vos corps mort même si vous
 
Avait des bouton recourber sur les dur plais au dessus des vaisseau sanguin et si je suis
 
Empoisonner et qui à aucun vaccin je dirait Satan viens si tu lis sa c’est que je fait de l’art et
 
Toi t’es un gros lard maintenant que j’ai tuer ses gens je ne suis point content
 
Le reste de ma famille me nourrissant fut impuissant mon ulcère amer où pond ces peste et
 
Sortant en Dehors de ma peau me décompose dans mon apothéose alors se que je fit c’est
 
Que dans le noir à coté de ma grande armoire un grand tiroir est ouvert je respire lentement
 
J’économise mon air mais où est donc se révolver je tache le sol très grande fut ma perte
 
Mon sang avait mis longtemps à être froid j’avais peur car mourir c’est pas facile
 
La mort m’emporte au coin d’une porte la vengeance du diable fut aimable
 
Mes ailes vont se brûler mon suicide à rendue mon sang fluide un semi auto pour se faire
 
Sauter le cerveau en enfer j’ai vue cette créature qui est le fruit de la torture elle me crie un
 
Bruit inhumain pour me faire payer ma rédemption la journée je reste enfermé
 
Espérer ne plus être emprisonner j’ai fais mon deuil dans mon cercueil j’ai préférer mourir
 
 Que souffrir      
 
      

Kémuel Maillet

voilà avec un peu d'autre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Lun 11 Avr - 15:12

j'en ais un autre plus long encore mais c'est beaucoup de travail donc attendait
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Dim 17 Avr - 10:18

le debut d'un poème apprés entrainement 




ma cher manon tu est avec ton père bon ...
je ne t'ai rien fait juste embrasser
pas d'insulte je suis offrande
notre amours en se jours était parfait et se parfum de lavande sur tes cheveux sans que je te touche
sans que je ne couche je profite du moment de l'instant  ... et tu me quitte ?

je m'en veut suis-je un gentil garçon ? 
ris ma douce rousse j'ai était un con chassé 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Dim 17 Avr - 11:12

je travaille sur du romantique 100% romantique avec une touche de dramatique 




avec de l'émotion 


Un Amour Presque Normal
Tu est venue dans la nuit 
Oui toi chèrie
Idiot que je suis 
Je t'aime depuis aujourd'hui 
Termine mes souci 
Mature que t’essuie

Le sort d'une femme ma première l'arme je suis triste maintenant puriste du néant c'est chiant 
Suis-je la cause
D'avoir fait trop de chose
Je te tien la main
Et tu est tombé dans le chagrin 
Je rêve d'un amour 
Pour toujours même éternel
Sans compté nos ailes
je suis l'ange Gabriel
je ne t'ai rien fait juste embrasser 
pas d'insulte je suis offrande 
notre amours en se jours était parfait et se parfum de lavande sur tes cheveux sans que je te touche 
sans que je ne couche je profite du moment de l'instant  ... et tu me quitte ?
M’engueuler.alors t'es la pire de toute les insulte du monde; met ton cerveau dans un micro onde
je m'en vais va te calmer 
j'ai une maladie la schizophrènie  
mon docteur (psychiatrie) me la annoncer (vidéo) quelle malheur 
j'ai embrasser une fille prés d'un poto et elle m'a traiter de vilain

je m'en veut suis-je un gentil garçon ? 
ris ma douce rousse j'ai était un con chassé 
Rédemption d'un garçon 
La décision d'un ourson
Il dut aggraver son cœur
Lourde fut la passion pour sa fusion 
Chance d'une espérance
Chemin la belle parcouru de pleurs
Au pieds de l'homme son amitié 
Considérer comme son parfait elle lui as pardonner et embrasser
Te manquer t'il quelqu'un peut être un brun 
mais L'ange et l'étrange font mélange d'or et plus encore 
Sur mon lit avec envie il le fit 
Orgasme et fantasme
Unis sur le lit 
Repose une rose.L'aventure de notre futur 
Du Haut de mes 20 ans
Ont pense pas trop au enfant 
Mais vint la chance 
De l'amour en 1 tour
Sans bien ni mal 
Envie fatal 
Un feu éternel qui m'apporte
Un ange de nos mélanges 
son corps à de la valeur quel bonheur 
roulant une pelle à son plus gros délice je veut un fils 
Il ne faut point reproduire se défaut de détruire sur son conjoint mais ont c'est rejoint 
Représentant l'Amour glamour cette enfant    
Émouvant de jours jours 
Nous seront bon cordiale et familiale 
Mais  Il est vrai 
Opprimais  Mes idée vaincrais 
je l'ai aimé malgré que elle pouvait me quitter j'ai prier et et espérer elle est revenue et je l'ai vue nue
Douceur de ses geste sur ma peau j'ai chaud 
Embaumeur des sentiment grandiose sublime Médicament parfait pour mieux soigner 
Il me reste cet ami pour la vie 
je me fiche je suis riche de l'amour pour toujours 
Je contacte ma chérie
Et ont s'enfuis d'ici 
Dans un appartement c'est charment 
Je suis fier de mes enfant 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Lun 18 Avr - 14:07

Le taulard

(amour en prison)

Cette chose infâme fait juir les femmes
ont ne peut fuir l'apothéose
je suis une bête
oui belle lune
quelle folie avec beaucoup d'envie
touche mes muscles secs
c'est fou qu'ont couche
mon monocle
enlevé pour pénétrer le tour
fêle ce vagin ose sur la catin
pur gala de sperme puis un cri
qu'un acide crème nuit par nuit
féconde tard l'univers ainsi que terre
chauve et mauve elle balance du suc à forte cadence
danse du duc belle escorte
pénétration,fascination
durci,flèchie
j'aime ma bohème son diadème
aucun plaisir aussi jolie
partir au moment opportun
I love you voyou agressive
I am happy madame veut mari
feu d'amour d'humour
princesse sans stress
certe en prison perte trahissant d'frisson
Allah te dévoila
toi ensuite moi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Dim 24 Avr - 12:12

nous fessons du bruit mais qui est nous 
elle et ses enfant assez énervant 
sachez que moi aussi je crie je fait du bruit la nuit 

mon fils me dit que les légumes c'est nul 
je lui demande pourquoi 
il les adore mais il veut autre chose 
que il baisse d'un ton même si il veut en manger 
je me demande si il en à pris une boucher de ses légumes 
non pardi il en avait pris déjà 2 

mon père avait un grand cœur il est mort d'un arrêt cardiaque au milieux de fiac 
j'avais même pas finit la fac 
c'est pour sa que je crie à la vie et que je fait du bruit la nuit 

je peut prédire l'avenir que dans 200 ans je ne serait vivant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Mar 26 Avr - 15:38

i love you 


l'amour est souvent un sentiment dramatique 
un jours sa devient magique 
souffrance et espérance 
le faire peut déplaire 
je veut sont bonheur 
et qu'on enflamme de cœur 
que nos âme sont belle devant nataelle
c'est vraiment touchant et charmant 

Kémuel Maillet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Jeu 28 Avr - 20:58

Cher père mort 

alors que j'était en dépression j'ai fait de la natation 
j'ai fait le crawl et le plus drôle j'y arrive mais se fut presque une tentative 
de me noyer mon corps inondé 
en finale de sensevia je ne suis pas mal mais il me gagna 
et en fille je fini je suis plutôt jolie mais ces vêtement fragile sont vraiment pas beau 

la musculation j'y prête attention 
point illusion pas de question j'irait loin pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Ven 6 Mai - 12:00

CHIMÈRE 

tu est venue dans la nuit 
oui toi chérie 
aveugle que je suis 
je t'aime depuis aujourd'hui 
termine mes souci en psychiatrie 
je te fuis car tu beugle 
suis-je la cause d'avoir fait trop de chose 
je t'ai tenue la main 
et tu est tombé dans le chagrin 
je rêve d'un amour 
pour toujours même éternel 
sans compté nos ailes 
je suis l'ange Gabriel
je ne t'ai rien fait juste embrasser 
pas d'insulte je suis parfait 
ont c'est séparer ?
je suis inculte ? la question se pose 
la psychiatrie quelle belle bizarrerie 

Comme Une Aile Marteau 

AM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: poeme   Ven 6 Mai - 12:11

RAISONNEMENT

La vie c'est comme les petit amis 
Il y à des haut et des bas 
Mais aussi des gros tas
L'amour c'est comme la cavalerie 
C'est le haras qui rit 
Mais c'est aussi comme les muet
Sa sert à rien de dire je t'aime 
Les femmes divorces surtout en morse 
Rousse brune blonde la terre est ronde 
Tu trouveras quelqu'un de bien 

Comme Une Aile Marteau 
AM

Hammer Wing 

"on peut tout écrire mais ont peut pas tout lire"
Revenir en haut Aller en bas
WINGHAMMER
bebe dans la connaisance
bebe dans la connaisance
avatar

Buffle
Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : partout
Emploi : loisir
Loisirs : emplois
Date d'inscription : 06/05/2016

MessageSujet: Re: poeme   Ven 6 Mai - 14:39

Le piège de la promotion 

Une demi-heure n'est rein 
Beaucoup de gens décède toutes les nanosecondes 
On cède ont meurt
Mais il est bien 
Que les femmes féconde dans se monde 
Engueuler oui mais à cause de vous 
Me traiter de fou me brise le cœur
l'autorité ne fait pas l'invincibilité 
Vous pouvez me virer 
Mais je n'ai point commencer 
Devant le préfet vous n'avez rien fait 
J'ai était obligé de me pardonner 
Je n'ai rien fait là où je suis enfermer
Je ne mérite pas une telle sanction 
Une telle machination pour insulte 
Selon eux j'avais trop d'illusion 
Bande de con bande d'inculte 
Je vais rêver du jour où vous mourez 
Que vous soyer avec un 
Ou trois-milles patient sa fait quoi hein ? 
Vous n'êtes que plus crétin 
Pour payer vos bien 
Tout ses électronique que nous les psychotique 
N'avons aucun droit ni de choix 
Pas de performance je rentre en transe      
J'y suis longtemps c'est parce que cette endroit 
Me rends point content dans mon coin 
Je ne bois dieu je ne le vois 
J'y crois moi au cieux et toi ?    
Infirmière vous irez en enfer pour l'éternité 

kmuyoda 

"mon père est mort d'un arrêt cardiaque il avait pourtant un grand cœur"
Revenir en haut Aller en bas
WINGHAMMER
bebe dans la connaisance
bebe dans la connaisance
avatar

Buffle
Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : partout
Emploi : loisir
Loisirs : emplois
Date d'inscription : 06/05/2016

MessageSujet: Re: poeme   Ven 6 Mai - 14:49

comme une aile marteaux

moi et vous à s'embrasser dans les coups
dévorer les baisers et purées 
ont à pas niqué ma fois 
bien marronna avant que je t'abba 
cette musique mais domestique 
se refrain qu'a dansé sept femmes
à fait fuir les animaux pour mieux chat viré
elle peut nuire sur les beau et leur s'il vous plait 
à aimer des pas lourdes sur les plages 
bien sous vent elle sont sourde 
un certain nage ah s'il vain elle repart
les oiseaux n'ont pas d'elle 

WINGHAMMER
Revenir en haut Aller en bas
WINGHAMMER
bebe dans la connaisance
bebe dans la connaisance
avatar

Buffle
Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : partout
Emploi : loisir
Loisirs : emplois
Date d'inscription : 06/05/2016

MessageSujet: Re: poeme   Sam 7 Mai - 14:55

Pourquoi sur ton téléphone 

Dans ma tête le tonnerre tonne 

Se choix m'embête 

C'est dur d'être bon 

Tu fume par la fenêtre

Mais je veut que tu me consume

Je sais que tu peut 

Rester avec ta moitié 

Beaucoup plus romantique 

Nous sommes comme tragique 

On devait rester ami 

Et tu as changé d’avis

L'ennuis de notre première nuit 

Mais je veut qu'ont aille doucement 

Je ne sais comment rouler sur les rail 

Tu dérape et m'attrape 

Restons bon ami chéri 

Cette vie en psychiatrie

Où point ont se construit 

Cette nuit va trop loin 

WINGHAMMER
Revenir en haut Aller en bas
WINGHAMMER
bebe dans la connaisance
bebe dans la connaisance
avatar

Buffle
Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : partout
Emploi : loisir
Loisirs : emplois
Date d'inscription : 06/05/2016

MessageSujet: Re: poeme   Sam 7 Mai - 15:27

FAST LOVE


Why on your phone

In my head the thunder ton


If choice bothers me

It's hard to be good

You smoke out the window

But I want you to consume me

I know you can

Stay with your half

Much more romantic

We are like tragic

We had to stay friends

And you 've changed your mind

The trouble our first night

But I want that have to go slowly

I do not know how to ride on the rail

You slips and grabs me

Remain good friend darling

This life in psychiatry

Where have developed builds

This night is going too far



WINGHAMMER
Revenir en haut Aller en bas
WINGHAMMER
bebe dans la connaisance
bebe dans la connaisance
avatar

Buffle
Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : partout
Emploi : loisir
Loisirs : emplois
Date d'inscription : 06/05/2016

MessageSujet: Re: poeme   Ven 17 Juin - 15:56

merci père pour ton conseil sur les poème sa y est j'ai un poème qui sera dans un journal 

un journal local de ma clinique qui sera connue des autre clinique 

et peut être faire carrière pour voir 

c'est vraiment collectif franchement

je te le montre et puis ont verra bien 

je n'ai pas oublier ma transformation musculaire qui se passe bien 

et mes partie d'échec 

mais toujours à osseja vivement Albi au plus vite
Revenir en haut Aller en bas
WINGHAMMER
bebe dans la connaisance
bebe dans la connaisance
avatar

Buffle
Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : partout
Emploi : loisir
Loisirs : emplois
Date d'inscription : 06/05/2016

MessageSujet: Re: poeme   Ven 17 Juin - 19:26

Princesse-amitié-joie-soleil-flûte-bonjour-liberté-amour-association-bonnheur-hamburger-fraternité-intéligence-paix-verdure-terre-feu-fidélité-sincérité-vétement-chausures-paysage-victoire-vert-voyager-fleurs-ciel-brindade-poire-pain-egalité-corbeille


Collectif 
Sous un feu de soleil le vert paysage 
Où sur la verdure repose ses fleurs 
Presque allongé à contempler ciel et nuages 
Odyssée d'un amour de joie et de bonheur 
Utiliser une flûte non pas le pain rangé dans une corbeille 
Déjà oublions les hamburger ce n'est pas ma nourriture 
Restons dans l'intelligence sans même parler d'une poire 
Et encore moins de brandade non sans pareil 


Rien ne vaut de trempé ses pied et d'enlever ses chaussures
Exactement enlever donc vos vêtement baigner vous aller la boire   
Selon vous il faut crier victoire et voyager dans la paix 
Imaginer pouvoir crier liberté égalité fraternité 
Donc cette association de mots venue de l'amitié 
Unis dans la fidélité et la sincérité 


Bonjour donc à ma princesse qui sur cette terre 
Obliger d'écrire sur internet c'est la première qui stress 
Imaginer pour elle se maudit enfer 
Salut je la rejoins en express 
Revenir en haut Aller en bas
WINGHAMMER
bebe dans la connaisance
bebe dans la connaisance
avatar

Buffle
Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : partout
Emploi : loisir
Loisirs : emplois
Date d'inscription : 06/05/2016

MessageSujet: Re: poeme   Sam 25 Juin - 14:24

voici de l'anglais travailler en poème 

certain mots ne veulent rien dire mais bon 

Why on your phone
In my head the thunder ton
If the choice finally did I bother anyone
you smoke out the window his kills your neuron
But I want you to consume me
I know you can love me
Stay with your half his would much more romantic
Because we are like tragic
We had to stay friends and you 've changed your mind
The trouble our first night love makes you blind
But I want that have to go slowly
I do not know how to ride on the rail but realy
You slips and grabs me
Remain good friend darling this life in psychiatry
Where have developed builds
we must rebuild
This night is going too far

There is nothing spectacular
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poeme   

Revenir en haut Aller en bas
 
poeme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» POEME EN ALLITERATION (essai de poésie)
» UN poeme pour un enfant
» Poeme sur le sida
» A TOI MA TERRE MERE (poeme)
» petit poeme ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez-Cool-Yoda :: Sujets autres que Star Wars :: Le bar de l'amitié-
Sauter vers: